Retour - Liste Pavillons

Tchecoslovaquie


Tchecoslovaquie à l'exposition de Osaka 1970

© Expo'70

La République socialiste tchécoslovaque était venu à Expo'70 avec un but précis: la communication profonde de l'évocation du sentiment à travers l'art. L'humanité à travers les siècles a cherché des routes pour un meilleur avenir; Tchécoslovaques suivaient la voie du socialisme. Leur exposition Expo était destiné à décrire philosophiquement la fierté, la douleur, les émotions de l'humanité, un pavillon en quatre sections: Introduction historique, temps de joie, Temps d'angoisse et l'espoir pour l'humanité.

Le pavillon était lui-même un appartement, une structuration de l'histoire avec un dessin géométrique complexe avec son toit en béton armé. La conception était basée sur les travaux de trois jeunes architectes sélectionnés en compétition nationale. Les murs étaient en verre Tchécoslovaque traditionnels. Les étages, couverts de tuiles de céramique, inclinez doucement au centre de l'immeuble où, vous découvriez un cinéma cylindrique avec une très belle verrière couverte par une conception de mosaïques.

Les expositions principales étaient des œuvres monumentales d'art créées dans le verre, tels que "The Cloud" par René Roubicek et "The River Glass" par Stanislav Libensky. Le pavillon contenait également une section pour les enfants, un cinéma, un théâtre, sur la nature et la vie quotidienne en Tchécoslovaquie, trois restaurants servant des plats nationaux, et une boutique de souvenirs offrant des produits exclusifs tchécoslovaque tels que le verre, le-créations artisanales, art graphique.

La Tchécoslovaquie avait aussi deux boutiques de souvenirs, dans « Friday Plaza »et « international bazaar », et présentait dans l’Expoland la "Lanterne Magique", un divertissement révolutionnaire découvert et développé en Tchécoslovaquie et basé sur la projection simultanée du film avec un live d’acteurs.