Retour - Liste Pavillons

L'homme et L'Agriculture


L'homme et L'Agriculture à l'exposition de Montréal 1967

© expo67
Architecte(s) : Longpré, Marchand, Goudreau, Dobush, Stewart & Bourke

La présentation "L'Agriculture et l'alimentation" couvre une superficie de plusieurs acres dans la partie est de 1' Ile Notre-Dame. On peut s'y rendre à pied ou par le minirail. On est émerveillé par l'ampleur du projet, la beauté du site et les neuf pavillons distincts disposés autour de "l'accueil," le jardin circulaire couvert de plates-bandes bien garnies et entourées de canaux.

Voici une brève description des neuf pavillons qui composent le secteur thématique "L'Agriculture et l'alimentation."

Population mondiale et alimentation

À l'entrée de ce pavillon, une grande horloge électronique nous rappelle l'importance du temps : à chaque seconde des enfants naissent, les uns, privilégiés, les autres, pas. La présentation porte sur la population mondiale et l'alimentation, et les sons, les lumières clignotantes et les images à succession rapide contribuent à une ambiance de tension et d'urgence.

Le cycle de la nature

Ici se trouve la plus parfaite atmosphère de quiétude et de contemplation. Tout est calme et repos. Des images font comprendre les éléments fondamentaux du cycle vital de la nature; eau, air, sol, plantes et animaux, et l'astre qui leur permet de vivre, le soleil.

Les sols

Une sphère de huit pieds de diamètre représentant le monde nous accueille à l'entrée du troisième pavillon. À l'aide de films, de narrations, de panneaux, de cubes et de photos, le visiteur prend connaissance des efforts qui s'effectuent à travers le monde pour protéger, améliorer et augmenter la productivité du sol.

Les récoltes

Des diapositives montrent des horticulteurs dispensant leurs soins à divers végétaux. On y admire aussi certaines réalisations remarquables, tels que le maïs hybride double, des espèces de blé résistant à la rouille et de nombreuses variétés de riz.

La mise en marché

Ce pavillon, le cinquième, est inusité: des ballons descendent sur des glissières, disparaissent, remontent. C'est le mouvement perpétuel. C'est le marché de l'offre et de la demande. Dans le cas de la conservation des aliments, des explications sont données au moyen de graphiques.

La mécanisation

Nombreux sont les citadins qui n'ont jamais vu de pulvérisateur, de semoir, de faucheuse, de moissonneuse-batteuse. C'est dans le sixième bâtiment qu'ils pourront connaître les progrès de la mécanisation agricole.

L'aviculture

Les trois bâtiments suivants sont consacrés aux animaux. À l'entrée du premier, d'énormes hublots créant l'illusion de poules géantes incitent le visiteur à entrer dans ce qui est en réalité un poulailler ultra-moderne. Dans un incubateur se déroule le spectacle continu de l'éclosion de poussins. Un secteur est occupé par quelque 300 pondeuses. L'alimentation et le nettoyage s'y font automatiquement et une bande transporteuse reçoit les œufs et les achemine au point de classification, de mirage et d'emballage. Un autre secteur renferme des paons, des faisans, des poules naines, des pintades, etc.

L'élevage du bétail

Le but de ce pavillon est de montrer le progrès accompli dans le
domaine de l'élevage du bétail depuis les débuts de l'agriculture.
On recourt au système de comparaison: par exemple, un bœuf du Texas, d'une espèce primitive que l'homme a domestiquée, est juxtaposé à un bovin de race pure moderne et améliorée; une exposition porcine illustre le même progrès. On voit plus loin les six races bovines que l'on trouve au Canada. Le croisement des races fait aussi l'objet d'une présentation. On y expose notamment les produits de quelques croisements, avec les mâles de la souche.

Industrie laitière

À l'entrée de ce dernier pavillon, on voit la "vache transparente" en plastique qui illustre à l'aide de couleurs le processus de sa digestion. Le bâtiment consacré à l'industrie laitière comprend cinq taures en gestation. La laiterie renferme un réservoir pour la provision du lait destiné à la production quotidienne du fromage. Quant au processus de fabrication, un panneau en donne la description.

La "fermette"

Pour la plus grande joie des petits et des grands qui visitent la "fermette," des animaux y font montre de leur savoir. On peut voir des habitants de la ferme, dont le poney des îles Shetland, l'âne, le mouton, la chèvre, le canard et l'oie. La "fermette" explique le dressage des animaux et prouve que patience et douceur font plus que force et que rage!

© Guide Officiel - Terre des Hommes -1968