Retour - Liste Pavillons

Vénézuéla


Vénézuéla à l'exposition de Montréal 1967

© expo67
Architecte(s) : Carlos Raul Villanueva

Trois cubes de 45 pieds de coté, parfaitement polis; trois cubes peints en jaune, en noir, en vert, en bleu et en rouge et auxquels un savant éclairage et aussi la lumière du jour apportent des reflets pleins de gaieté; tel est le pavillon du Venezuela à l'Expo 67.

La simplicité caractérise autant les présentations d'exposition que l'extérieur du pavillon. Un cube contient une salle de cinéma oh l'on fait connaître la vie des Vénézuéliens, les beautés naturelles du pays, l'industrie et les progrès accomplis en divers domaines. Les images étant projetées sur quatre écrans, un sur chaque mur, le public, qui se tient debout, voit défiler les séquences un peu partout a la fois. Un second cube abrite un bar-restaurant oh l'amateur peut savourer les spécialités culinaires tout en écoutant les envoûtantes mélodies vénézuéliennes. C'est dans le troisième cube que se trouve une étonnante sculpture cinétique. Faite de centaines de tiges de métal suspendues à un disque mobile au-dessus d'un étang, elle semble se mouvoir et elle évoque la transformation de la matière en énergie.

© Expo67 - Rapport Général