Retour - Liste Pavillons

Israël


Israël à l'exposition de Montréal 1967

© expo67
Architecte(s) : A. Sharon, D. Reznik & E. Sharon

Le pavillon d'Israël témoigne du courage et du dynamisme d'un peuple qui, après deux mille ans d'adversité, a réussi à se rebâtir une patrie sur la terre de ses ancêtres.

Le pavillon est entouré d'un jardin rappelant certains paysages bibliques. Sans fenêtre, les murs sont constitués d'un ensemble de cubes habilement agencés. Le toit aux formes géométriques a été conçu de manière a laisser pénétrer la lumière dans la partie supérieure de l'édifice.

L'intérieur de celui-ci se divise en plusieurs salles qui illustrent l'histoire du peuple juif depuis le temps des prophètes jusqu'à nos jours. Il comprend, de plus, un restaurant et un auditorium de 350 places où l'on présente des films et des spectacles.

A l'entrée du pavillon, une exposition archéologique, où l'on peut voir un des manuscrits de la mer Morte, évoque la terre qui fut le berceau de la civilisation juive. Une fresque monumentale décrit l'exil et la nostalgie de Sion. Suit une salle où l'on montre les efforts de colonisation des premiers pionniers, au début du siècle actuel.

Après un rappel, dans une pièce sombre, de l'extermination des Juifs sous le régime nazi, une salle brillamment éclairée évoque la seconde naissance d'Israël. Le reste du pavillon illustre l'édification du nouvel Etat, l'essor prodigieux de son peuple et ses étonnantes réalisations: conquête du désert, renaissance de la langue hébraïque, développement rapide de l'agriculture, du transport et de l'industrie, etc. . . On y souligne aussi les idéaux qui animent le peuple d'Israël et le dynamisme de sa jeunesse.

Une dernière salle est consacrée aux beautés du pays, a ses richesses historiques, à son art et à son artisanat. Plusieurs produits israéliens sont exposés, dont des livres, des timbres et des disques.

© Expo67 - Rapport Général