Retour - Liste Pavillons

Belgique


Belgique à l'exposition de Montréal 1967

Architecte(s) : René Stapels

La devise du pavillon de la Belgique, "Rien d'humain n'est étranger au Belge", résume l'essentiel de la présentation de ce pays a l'Expo; un vaste panorama des multiples domaines où s'est illustrée la Belgique.

Le pavillon est une maison de brique et de verre avec, au centre, un patio orné d'une fontaine. Les grands murs-fenêtres en verre teinté, l'absence de cloison entre les deux vastes salles d'exposition au rez-de-chaussée, un habile jeu de passerelles a l'étage supérieur, permettent de multiplier l'espace a l'intérieur du pavillon et d'offrir au visiteur une vue d'ensemble des présentations au cours de sa promenade dans les différents secteurs d'exposition.

Le hall d'honneur présente quelques grands chefs-d'oeuvre s du patrimoine artistique belge, entre autres, un Rubens, un Jordaens, une tapisserie de Tournai, le reliquaire de Charles le Téméraire, la Bible polyglotte de Plantin et un merveilleux chef-d'oeuvre du XlIIe siècle, la châsse de Saint-Remacle. On expose aussi une reproduction grandeur nature, sur diapositives, du somptueux polyptique de Jan Van Eyck, l'Agneau mystique.

Deux autres sections décrivent, à l'aide de spectacles audio-visuels, l'une, l'Etat belge, en mettant en lumière les libertés démocratiques et le progrès social qui le caractérisent, l'autre, les richesses touristiques du pays.

A l'étage, a côté d'une présentation scientifique montrant, en particulier, les travaux du centre nucléaire de Mol, une section industrielle donne une idée de l'extraordinaire diversité de l'industrie belge. L'édition fait l'objet d'une présentation spéciale.

Un panthéon réunit 53 grands belges et rappelle leur contribution aux progrès de l'humanité. Une immense carte indique la présence des Belges aux quatre coins du monde au cours des siècles.

Du côté de la gastronomie, un restaurant de grand luxe offre au visiteur l'occasion de savourer les spécialités culinaires du pays et de déguster ses célèbres bières.

© Expo67 - Rapport Général