Retour - Liste Pavillons

Suisse


Suisse à l'exposition de Montréal 1967

Architecte(s) : Werner Gantenbein

Composé d'éléments cubiques librement articulés, le pavillon de la Suisse comporte un rez-de-chaussée entièrement vitré et un premier étage sans fenêtres, en cèdre rouge naturel.

Dans une présentation générale, au rez-de-chaussée, on montre comment, sur un territoire exigu et, de plus, montagneux et sans matières premières, une population très dense a pu atteindre un niveau de vie élevé. On fait ensuite un tour d'horizon complet sur les principaux aspects de la Suisse: histoire, politique, culture, économie, tourisme et transports. Les thèmes: neutralité active et solidarité internationale, information, échanges commerciaux, exportation des services sont particulièrement mis en vedette. Une bibliothèque et une discothèque offrent des aperçus complémentaires de la vie culturelle du pays.

Les réalisations de la technique moderne en Suisse sont présentées de manière spectaculaire, à l'étage supérieur. Quatre secteurs retiennent particulièrement l'attention: l'horlogerie, l'industrie chimique et pharmaceutique, les textiles et l'industrie des machines pour la production d'énergie. Parmi les présentations, signalons une centrale horaire électronique pilotée par une horloge atomique au césium et pour présenter les textiles, un impressionnant tableau oh, sous des éclairages fantastiques, se mêlent, a des flots de tissus précieux, des vêtements de haute-couture .

Dans un cinéma de 500 places, on présente un film qui évoque successivement les beautés du paysage suisse, la notion de précision dans le travail et la culture helvétique. Ce film, réalisé selon un procédé nouveau, est placé sous le signe de la Roue, symbole de mouvement et de continuité.

Le restaurant du pavillon, au rez-de-chaussée, offre une carte des spécialités des quatre grandes régions de la Suisse: le Tessin, la Suisse alémanique, la Suisse romande et les Grisons.

© Expo67 - Rapport Général