Retour - Liste Pavillons

Fort Edmond - Pioneerland


Fort Edmond - Pioneerland  à l'exposition de Montréal 1967

© expo67

Les premiers temps de l'Ouest canadien et la ruée vers l'or revivent dans ce fort.

On peut voir un shérif à la poursuite d'un prisonnier sur les toits, se plonger dans l'atmosphère des cabarets du Far West ou goûter les mets de l'époque.

On assiste à des concours de coupe de bois à la scie et à la hache et à des démonstrations de flottage de bois sur le lac.

Au centre du fort, des musiciens divertissent les passants tandis que le vendeur de remèdes essaye d'intéresser les curieux à ses produits.

Au cabaret Golden Garter des mineurs regardent le spectacle de la belle époque au son d'un piano honky-tonk tout en dégustant leur bière favorite.

De l'autre côté de la rue, un cuisinier fait sauter les crêpes. Plus loin, on voit un imprimeur composer une manchette de journal, le barbier raser un client dans une chaise ancienne, un artiste dessiner le visage d'une jolie fille.

Tout à coup, la foule se rassemble et s'agite autour du poste de la gendarmerie du nord-ouest (maintenant la célèbre Gendarmerie Royale du Canada), un prisonnier s'est échappé! Dans un vieux fort, on peut prendre part à des jeux d'adresse et viser des cibles de toutes sortes avec des fusils.

Puis, il y a les canots, les chaloupes et la fameuse "Pitoune" où l'on descend des chutes à bord d'un billot creusé.

© Guide Officiel - Terre des Hommes -1968