Retour - Liste Pavillons

General Motors Corporation


General Motors Corporation à l'exposition de Seattle 1962

© Museum of History & Industry, Seattle ( http://www.seattlehistory.org/ )

Les concepts automobiles révolutionnaires sont déjà en phase de test et en préparation pour le monde de demain, et sont présentés dans l'exposition de General Motors Corporation dans le Colisée.

Cette exposition de 280m2 est située immédiatement à droite de l'entrée Est du Colisée.

La Firebird III, une automobile expérimentale avec son profil d'avion de chasse, est la star de l'exposition de General Motors.
Propulsée par un moteur à turbine à essence, la Firebird III est un symbole approprié du voyage à Century 21.
Il n'y a pas de volant dans la Firebird III. Une manette de contrôle se situe à quelques centimètres au-dessus de l'accoudoir central et permet de diriger la voiture lorsqu'on la déplace vers la gauche ou la droite. L'accélération est obtenue en poussant le stick vers l'avant et le freinage est réalisé en tirant le levier vers l'arrière.

Alors que la Firebird III peut apparaître comme une "voiture de rêve", elle est en fait un laboratoire sur roues, dans lequel des progrès pour les voitures du futur sont testés.

Cette automobile a été testée à la fois dans le desert aussi bien que dans le trafic sur l'autoroute de Détroit.
Le guidage automatique a également été conçu pour la Firebird III. Au Centre Technique de General Motors, le Firebird III a été guidé en toute sécurité sans chauffeur par des impulsions électroniques envoyées à partir d'un câble enterré dans un tronçon particulier de la route et captées par des récepteurs qui guident la voiture.

Une maquette d'une autoroute automatique est une autre palette de la présentation de General Motors. Elle représente un segment miniature d'une route réelle. La maquette est celle à partir de laquelle les ingénieurs ont construit un dispositif expérimental de 400 m de chaussée dans le New Jersey à des fins de démonstration.
Un autre écran révèle les principes de machines à effet de sol, ce qui permet à des objets lourds de se déplacer le long d'une surface plane sur un coussin d'air. Ces principes sont utilisés pour des appareils d'essai nécessitant un fonctionnement pratiquement sans friction.

Les visiteurs peuvent participer à l'exposition de General Motors en manipulant des boutons qui activent les dispositifs tels que des fusils solaires et une simulation de réacteur atomique.

L'exposition de General Motors est un exemple frappant de progrès automobile de l'homme et son extension dans l'avenir.

Article rédigé à partir des livres Official Books Seattle World's Fair 1962