Retour - Liste Pavillons

Bell System


Bell System à l'exposition de Seattle 1962

Architecte(s) : Raymond Loewy-William Snaith & Associates, John Graham and Company

Le pavillon Bell System, au coin de « chemin de l’Amérique » et Boulevard 21, présentait le monde fascinant des communications, passé , présent et futur.

Le centre d’attraction de l’exposition était un amphithéâtre, où l’histoire des communications était racontée. Au-dessus un globe géant affichait l’hémisphère de Ouest, 1000 ans d’histoire des communications était projetée sur des écrans « flottants ».

A la fin des cinq minutes du voyage à travers le temps, une démonstration expliquait comment les satellites étendaient notre capacité pour appeler l’importe où dans le monde.

La section technologie dans l’aile Est contenait une série d’expositions faisaient l’état des lieux de la recherche et développement requis à l’époque pour fournir les services téléphonique de demain. Les visiteurs pouvaient participés en composant le numéro de téléphone d’un des 10 bureaux météorologiques, pendant d’un affichage montrait la route de l’appel.

Les autres expositions dans l’aile Est incluaient des téléphone à touches, pour peuvent remplacer éventuellement le cadran, des nouvelles méthodes de transport des la voix par guide d’onde, satellites et une description de comment les appels téléphoniques sont acheminés d’un point à un autre.

La section « Western Electric” de l’exposition expliquait le développement du transistor and de la batterie solaire Bell et décrivait aussi comment ce dernier était utilisé pour alimenter les satellites.

Un autre affichage décrivait le travail des scientifiques de Bell Laboratory pour résoudre les problèmes de téléphonie. Le clou était leurs contributions dans les programmes de défense et spatiaux de la nation.

Le section Commerce et Industrie présentait les derniers équipement en communication pour le commerce. Juste à coté, le quartier du téléphone résidentiel contenait des service de téléphonie moderne pour la maison, et faisait participé le public à un jeu montrant les avantages des communications.

L’aile Ouest du bâtiment de l’exposition abritait la salle Nord-Ouest, l’hospitalité et le centre de téléphones publics. Spécialement crée pour l’exposition universelle, les téléphones publics avaient des touches et contrairement aux téléphones à pièces, étaient accrochés au mur. Des cabines spéciales pour la famille pouvaient accueillir 5 personnes avec haut-parleur et microphone à la place du combiné de téléphone.

Des guides répondaient aux questions sur les affichages et assistaient les visiteurs durant toute la visite.

Article rédigé à partir des livres Official Books Seattle World's Fair 1962