Retour - Liste Pavillons

IBM (International Business Machines)


IBM (International Business Machines) à l'exposition de Seattle 1962

Architecte(s) : Carreiro Sklaroff Design Associates, Charles E Broudy

Le pavillon IBM était situé dans la Galerie de l’Amitié, et montrait en termes non techniques comment les ordinateurs étaient utilisés pour construire des nouveaux et larges chemins vers un plus grand savoir. L’application universelle de l’informatique pour résoudre les problèmes dans le commerce, l’industrie, gouvernement et science avait ajouté une nouvelle dimension dans le processus d’information et de contrôle. C’est dans cette nouvelle dimension du monde de l’époque et dans le monde du 21ième siècle que la présentation d’IBM tournait.

Le pavillon était construit avec des peupliers argent pour les murs extérieurs et était divisé en trois sections appelées « jardins de l’enseignement »

Une piscine dans le jardin central formait l’arrière plan de l’affichage qui présentait le développement historique des réalisations technologique et artistique de l’homme, en commençant par les premiers essais de l’expression artistique.

Encadrant le jardin central, se situaient le jardin supérieur et le jardin inferieur.


Un labyrinthe pour les enfants dans le jardin supérieur présentait une comparaison avec les décisions prises par l’ordinateur. Les plus jeunes essayaient de résoudre le problème en trouvant le moyen de sortir du labyrinthe . Ils faisaient des sélections pour s’en sortir. Des panneaux explicatifs décrivaient comment ces décisions « oui-non » faites par les enfants étaient similaires au fonctionnement de l’ordinateur.

D’autres affichages montraient comment les ordinateurs stockaient l’information et expliquaient les vitesses remarquables de stockage de l’information et comment tout ceci fonctionne.

Le jardin inférieur était réservé à expliquer comment les ordinateurs étaient utilisé à l’époque et comment il seront utilisés dans le futur. Les affichages montraient comment l’ordinateur pouvait être utilisé dans une bibliothèque pour de vaste quantité d’information, un traducteur et un contrôleur de processus physiques. Un affichage décrivait comment les nouvelles machines d’information aideront les scientifiques. Un observatoire astronomique orbital cherchera les connaissance sur l’univers et les vaisseaux spéciaux seront construit avec l’aide d’ordinateurs.

Un grand nombre d’applications d’utilisation des ordinateurs étaient ainsi présentées.

Avant de quitter le pavillon, les visiteurs avaient l’opportunité d’écrire une carte postale souvenir sur les nouvelles machines à écrire d’IBM.

Article rédigé à partir des livres Official Books Seattle World's Fair 1962