Retour - Liste Pavillons

Puissance électrique


Puissance électrique à l'exposition de Seattle 1962

© Seattle Municipal Archives
Architecte(s) : Hartwig Displays, Jack N Bryant

Le pavillon de l’énergie électrique sur le boulevard 21 était facilement identifiable avec sa réplique de barrage de 12 mètres de haut qui formait sa toile de fond.
L’entrée de ce pavillon se faisait par un large tunnel devant le barrage.
Plus de 10000 litres d’eau par minute sortait des six conduites d’évacuation d’eau du barrage.

Une carte en relief de 7 mètres de Washington flottait dans un bassin artificiel à la base du barrage. Des bloques de plastique illuminés, lampes et tubes néon montraient les principaux barrages électriques de l’état, les réseaux de transport et villes avec une population supérieure à 10000 personnes.

Une rampe d’accès conduisait à la partie de l’exposition supérieure contenant trois consoles de control, sur lesquelles les visiteurs pouvaient visualiser des affichages lumineux. Ainsi on pouvait visualiser les barrages qui étaient éclairés, les lignes électriques clignotaient, les villes étaient éclairées ainsi que les barrages en construction. Un enregistrement audio présentait le faible coût de l’énergie dans Washington.

Le long de la rampe qui conduisait au niveau supérieur, une vieille roue en fer était mue par l’eau qui sortait des conduites et démontrait l’histoire et les essais d’exploiter la force de l’eau. Tout près, une autre exposition contrôlée par le public démontrait la génération d’électricité grâce à la valeur d’eau pour tourner une roue à impulsion reliée à un générateur.

Un affichage animé montrait comment comment le cycle de l’eau et les barrages travaillaient ensemble pour produire de l’électricité. L’exposition montrait comment le soleil faisait évaporer l’eau et comment cette dernière retombait sous forme de pluie et neige et ainsi être stocker dans les barrages pour une utilisation ultérieure.

Les expositions sur la production future d’électricité présentait une maquette d’une centrale nucléaire et deux méthodes pour utiliser la puissance du soleil, les réflecteurs solaires et le cellule photovoltaïques.

La dernière exposition présentait les bénéfices des barrages hydro-électriques : irrigation, navigation, conservation et contrôle des inondations.

Les employés, situés au niveau supérieur, répondaient au questions et fournissaient des informations supplémentaires sur la production d’électricité.

Le pavillon de la puissance électrique était sponsorisée par les services Electriques de Washington.

Article rédigé à partir des livres Official Books Seattle World's Fair 1962