Retour - Liste Pavillons

Commerce, Assurance, Banques


Commerce, Assurance, Banques à l'exposition de Bruxelles 1958

© Expo58
Architecte(s) : M. Spinnael et J. Stiénon

Les assurances, les banques et le commerce sont à la base de la profonde évolution qui s'était opérée au Congo belge et au Ruanda-Urundi depuis un demi-siècle.

La banque, en favorisant les relations commerciales et le développement du commerce entre européens et africains a permis d'introduire peu à peu le bien-être dans la vie des populations autochtones.

Le Congo est par ailleurs solidaire du monde entier grâce au régime de l'assurance. Dans le grand hall d'entrée, une photographie faisait la synthèse de l'œuvre accomplie par ces trois institutions tandis qu'en regard, figurait un panneau décoratif symbolisant le Congo belge ancien.

Dans la rotonde, une fresque faisait un parallèle entre le confort apporté par le commerce aux européens et aux congolais en 1908, 1938, et à l'époque actuelle.

Le marché indigène du pavillon, vous aurait amusé certainement par son aspect pittoresque et bigarré.

Environ cent soixante dix personnages, petits robots de 40 cm de haut y évoluaient et recréaient dans un cadre d'un réalisme éblouissant, un aspect particulièrement typique de la vie congolaise.

© Guide Officiel Exposition Universelle de Bruxelles 1958 - Desclée & Co