Retour - Liste Pavillons

USA


USA à l'exposition de Bruxelles 1958

© Expo58 - EGICARTE
Architecte(s) : E. D. Stone

Ce pavillon était l'une des plus grandes constructions circulaires du monde: 364 m de circonférence, 116 m de diamètre, 30 m de haut.

Ses dimensions étaient approximativement celles du Colisée de Rome.

L'exposition qui y était présentée reflétait la vie aux Etats-Unis. Elle était centrée sur l' « humanisme américain» et montrait "effort continu que font les Etats-Unis pour une amélioration du mode de vie.

Pour que vous appreniez à les mieux connaître" les américains vous présentaient des scènes familières de leur existence : le paysage urbain d'une rue, l'intérieur d'un foyer et la vie qui s'y déroule.

Les détails qui rendaient l'atmosphère américaine ont été sélectionnés dans cet ordre d'idées.

Par ailleurs, vous pouviez voir les progrès réalisés dans tes domaines sociaux, scientifiques et industriels.

Dans le domaine social, vous pouviez juger, par exemple, de l'organisation des écoles publiques, du développement des moyens de communication, de l'urbanisme.

"La recherche au, profit de l'humanité" tel était en quelque sorte le thème de la présentation scientifique qui allait de l’utilisation pacifique de l'énergie atomique, en passant par le développement de l'automation jusqu'à la lutte contre les fléaux nationaux : inondations, tempêtes, etc ...

Vous constatiez; grâce au nombre d'œuvres d'art présentées - sculpture, peinture, architecture, arts graphiques - que la culture n'est pas lettre morte aux Etàts-Unis; qu'elle y est même très vivante. Un programme de toutes les activités culturelles - art scénique, danse contemporaine, 'tragédie, opéra moderne, comédie musicale - présenté par les plus grands artistes , américains, vous en donnait la preuve pour peu que vous vous rendiez dans l'énorme théâtre de 1.100 places attenant au pavillon.

Connaissez-vous le « Circarama», cette nouveauté cinématographique? Sur un écran circulaire de 360°, vous pouviez vivre l'Amérique, son peuple et ses cités, se dérouler ses paysages ...

© Guide Officiel Exposition Universelle de Bruxelles 1958 - Desclée & Co