Retour - Liste Pavillons

Saint-Siège


Saint-Siège à l'exposition de Bruxelles 1958

© Expo58 - EGICARTE
Architecte(s) : P. Rome

Au cœur des sections étrangères, la « Cité de Dieu » présentait la conception catholique de "l'homme et de son bonheur", Cette conception est à l’origine de - nombreuses activités catholiques qui·y étaient également mise. en lumière.

Dès l'entrée, vous vous trouviez confronté avec le problème de «l'homme et de son bonheur », tel qu'il se pose aujourd'hui, - avec les solutions partielles et éphémère qui lui sont apportée de tous côtés.

Vient ensuite la juste réponse catholique qui repose sur la foi en :

-Dieu qui nous a créés à son-image et à sa ressemblance,

- Jésus-Christ, qui comme Dieu et Homme, a vécu parmi nous, est mort et est ressuscité pour nous montrer la signification de la vie ici-bas en relation avec : la destinée éternelle,

-l'Esprit-saint, - qui dans l'Eglise, continue, l’oeuvre rédemptrice du Christ.

Dans les diverses salles, l'accent est mis sur: notre dépendance à l'égard de Dieu:
- l'exemple de Jésus-Christ;
- la résurrection du Christ;
- l'Eglise, société hiérarchique, à qui le Christ a confié ses moyens de sanctification.

Aux étages, était illustrées les activités catholiques qui était toutes empreintes de cette foi, telles que
- l'évangélisation du monde et la charité,
- la doctrine sociale dans le domaine national comme international;
- l'éducation, les arts et les sciences,
- la presse et les sciences de l'opinion.

La conception catholique de « l’homme et de son bonheur» exerce toujours une grande influence dans les différents secteurs de l’activité humaine.

En témoignaient les réunions qui se tenait dans la grande salle des Congrès.

Le pavillon était l'œuvre commune de 52 pays.

© Guide Officiel Exposition Universelle de Bruxelles 1958 - Desclée & Co