Retour - Liste Pavillons

République Dominicaine


République Dominicaine à l'exposition de Bruxelles 1958

© Expo58
Architecte(s) : A. Barrez

Rappelez-vous que la République dominicaine longtemps appelée Santo Domingo fut la première terre du continent américain découverte par Christophe Colomb après sa périlleuse traversée de l'Atlantique en 1412.

Un phare immense, construit par les diverses nations américaines en République dominicaine, rappelle à tous les navigateurs du monde cet événement mémorable.

Vous trouviez rassemblés dans ce pavillon, les produits les plus marquants de l’économie dominicaine: sucre, café, cacao, acajou, tabac.

L'industrie du sucre et de ses sous-produits était évoquée par une reproduction miniature d'un moulin de cannes à sucre et par celle d'une usine à furfural qui était un véritable modèle du genre.

Les beautés touristiques de- l'ile étaient mises en valeur et vous inspireraient sans nul doute le désir de connaître cette terre que Colomb aima le plus.

Depuis 1930, le généralissime Rafael Trujillo Molina, Benefactor de la Patria, a engagé ce pays, naturellement beau, sur la voie d'un progrès social et économique dont les réalisations sont tout à fait remarquables.

© Guide Officiel Exposition Universelle de Bruxelles 1958 - Desclée & Co