Retour - Liste Pavillons

Japon


Japon à l'exposition de Bruxelles 1958

© Expo58 - EGICARTE
Architecte(s) : K. Mayekawa

Un jardin de style vous faisait comprendre l'âme japonaise, Le pavillon, unissant tradition et modernisme, vous montrait le comportement actuel du peuple japonais : son ancestrale culture s'est enrichie de tous les apports des sciences exactes.

L'harmonie qui en est résultée, se traduit dans la .conception architecturale du pavillon dont le thème était : «le travail industriel et l'art artisanal du peuple japonais »,
La première section du pavillon était consacrée à l'art artisanal qui s'honore au Japon d'une tradition de 3.000 ans.

Des ouvrages artistiques, des gravures, sculptures et peintures de maîtres célèbres contribuaient à retracer devant vous les étapes de cet art marquées du sceau de l'intelligence et de l'esthétique. La seconde section relatait les immenses progrès réalisés par le Japon dans toutes les branches de l'industrie moderne à partir de la deuxième moitié du XIX siècle. Depuis la dernière guerre, l'énergie du peuple japonais s'est appliquée à développer de façon plus intensive les industries pacifiques. Vous pouviez constater. que la technique japonaise avait atteint un niveau International.

Vous pénétriez au cœur du Japon dans cette salle de style ouvrant sur un jardin de rêve : c'est le domaine de la tradition.

Vous compreniez le Japon moderne en admirant la riche collection des produits de son industrie.

Ainsi vous était révélé le mystère de la culture japonaise : l'harmonieuse unité de la tradition et du progrès.

© Guide Officiel Exposition Universelle de Bruxelles 1958 - Desclée & Co