Retour - Liste Pavillons

Iran


Iran à l'exposition de Bruxelles 1958

© Expo58 - EGICARTE
Architecte(s) : A. A. Sadegh

Le pavillon que vous présentait l'Iran vous transportait dans la Perse ancienne : il était inspiré du « Palais aux quarante colonnes» d'Ispahan.

La civilisation raffinée dont s'honore l'Iran vous était contée déjà par cette architecture. Fouillez vos souvenirs d'histoire : tes rois de l'Ancien Testament, Cyrus et Darius, étaient perses; l'Empire perse qui comprenait 127 nations s'opposa à la Grèce et à Rome; le conquérant Gengis Khan fut l'allié d'Alexandre de Macédoine.

Depuis 1921, l'Iran est un Etat moderne. Reza Khan Shah Pahlavi en fut le promoteur. Ses réformes inscrivirent l'Iran au rang des nations démocratiques, il contribua au développement économique et industriel du pays. Mohammad Reza Shah Pahlavi, son fils, lui succéda en 1941 et reprit avec ferveur ses initiatives.

Dans le pavillon, vous trouviez des symboles de la Perse antique comme de l'Iran moderne; des miniatures persanes, des mosaïques anciennes, des émaux, des brocarts, de la marqueterie, des manuscrits, de superbes tapis Tabriz, Hériz, Chiraz, Kirman... ainsi que des témoignages actuels des réalisations économiques, industrielles, agricoles, culturelles et sociales, comme des spécimens de richesses minérales : fer; cuivre, chrome, argent.

Vous ne pouviez manquer de prêter attention à la section du pétrole, car l'Iran est l'un des plus grands producteurs de l'or noir. La plus importante raffinerie du monde est Abadan. Le jaillissement du puits, récemment découvert à Qum, était tel qu'il ne put être maîtrisé. Ce pétrole sera acheminé par pipe-line à travers la Turquie vers les ports occidentaux.

La prospérité toujours croissante de l'Iran contribue à faire celle du monde entier.

© Guide Officiel Exposition Universelle de Bruxelles 1958 - Desclée & Co