Retour - Liste Pavillons

Hongrie


Hongrie à l'exposition de Bruxelles 1958

© Expo58
Architecte(s) : L.Gadoros

Dans le voisinage immédiat de deux géants : les Etats-Unis et l'Union Soviètique ,la Hongrie; pays de neuf millions d'habitants avait conféré à son pavillon un style léger et un caractère d'intimité accueillante pour répondre à la question : Que Peut offrir au monde un petit peuple?

Il vous semblait que celui-ci s'adressait à vous personnellement pour vous faire participer à sa vie.

L'art y tenait une grande place. C'est pourquoi dès le vestibule d'entrée vous trouviez une imposante composition sculpturale de Margit Kovacs.

Par ailleurs les hongrois; ne dédaignent pas la technique. Le grand hall était consacré à l'industrie et aux sciences. La radiologie et la science nucléaire étaient représentées par le modèle animé d'un accélérateur et par un compteur de photon. Vous y aurez également un aperçu de la situation des ouvriers dans la société hongroise en voie d’industrialisation.

Vous vous trouviez ensuite transporté dans un village, où vous constatiez que la richesse prodigieuse du folklore hongrois s'harmonisait avec les dernières conquêtes de l'agriculture.

Vous passiez une« journée à Budapest », la reine du Danube, la plus grande ville d'eaux du monde.

Récréiez-vous. Rendez-vous à la section de l'art où vous jouissiez de ses multiples formes : peinture, musique, littérature, théâtre. Etes-vous amateur de musique? Dans la salle Béla Bartok, vous suiviez la carrière triomphale de cet artiste populaire ainsi que celle de nombreux autres tel Zoltan Kodaly. ,Poète? La salle Pétöfi évoquait pour vous le plus grand des poètes hongrois.

Ou simplement gourmet? L'art culinaire hongrois -:- poulet au paprika, vins de Tokaj ou du Balaton – était irrésistible.

© Guide Officiel Exposition Universelle de Bruxelles 1958 - Desclée & Co