Retour - Liste Pavillons

France


France à l'exposition de Bruxelles 1958

© Expo58 - EGICARTE
Architecte(s) : G. Gillet, P. Sonrel

Prouesse technique, ce pavillon de 12.000 m2 en équilibre sur une seule pointe était aussi la matérialisation ·du thème humaniste choisi par l'Exposition qui a particulièrement séduit la France: « Les techniques au service de l'homme».

Il est représentatif des qualités d'esthétique et , d'audace' de la race française. Sa réalisation étant par elle-même une solution absolument originale des problèmes d'équilibre, préfigurait l'avenir.

La présentation suivait l'homme dans les divisions de son existence quotidienne_ Vous pouviez voir tout d'abord « l'homme au travail » que ce soit dans la grande industrie, ou dans l'artisanat, à la manufacture ou à la ferme; ensuite « l'homme au repos »dans son foyer, dans les collectivités de voisinage, ou enfin, comme citoyen de la nation.

Dans ce pays aux traditions intellectuelles fortement ancrées, le mot "loisirs" signifie "pensée", c'est pourquoi la pensée française y était ici étudiée dans sa formation, dans ses moyens d'expression et dans les résultats de sa recherche, Elle était et demeurait l’apport le plus riche que la France faisait au monde.

Pays à vocation mondiale, la France présentait dans la dernière section; ses réalisations d'outre-mer, son œuvre proprement civilisatrice et la manière dont elle a mis à la disposition des hommes, des richesses naturelles qui, sans ses intellectuels et ses techniques, seraient longtemps restées endormies.

Le pavillon de Paris conçu selon les mêmes principes
architecturaux que le pavillon de la France rappelait à vos yeux le charme et le prestige de la capitale - capitale non seulement de la métropole mais aussi de l'Union Française et grande cité internationale au surplus.

© Guide Officiel Exposition Universelle de Bruxelles 1958 - Desclée & Co