Retour - Liste Pavillons

Textiles


Textiles à l'exposition de Bruxelles 1958

© Expo58

L'industrie Textile belge se présente à vous sous forme de tableaux.

Voici « La Ronde des Textiles » : d'une pièce d'eau ronde située au centre de la section, dix danseuses symbolisant les fibres textiles tirent à elles les matières premières transformées en fils, puis les renvoient sous forme de tissus vers la grande étoile qui surplombe leur ronde.

« Le Textile belge dans le monde » est le sujet du second tableau : d'une carte de Belgique indiquant les principaux centres textiles partiront des rayons lumineux se dirigeant vers les grands marchés d'exportation qui se détachent sur un globe terrestre de plastique opaline blanche.

Un intérieur du passé où figurent de riches tapisseries, des vêtements aux couleurs vives, des tapis, etc.. vous rappelle que l'industrie textile belge hérite d'une longue et glorieuse histoire, tandis que sur un « Pont des Siècles-» transparent posent des personnages habillés selon les modes les plus caractéristiques d'antan jusqu'à nos jours. L'homme bien habillé d'aujourd'hui est un homme qui apprécie; le charme de vivre. L'art d'être « bien habillé » est un facteur de civilisation.

Les différentes classes de l'industrie textile vous présentent ensuite collectivement la production à ses différents stades, depuis la matière première jusqu'au tissu fini en passant par les produits de filature, les tissus écrus, blanchis, etc..

Vous retiendrez de cette visite que le textile, facteur de mieux-être pour l'homme, est un élément de premier plan dans la vie économique de la Belgique et que cette industrie séculaire reste à la hauteur du progrès technologique. Le prestige de la présentation de l'Industrie Textile beige vous aura convaincu sans doute que le souci de la beauté l'anime tout entière.

© Guide Officiel Exposition Universelle de Bruxelles 1958 - Desclée & Co