Retour - Liste Pavillons

Arts Graphiques


Arts Graphiques à l'exposition de Bruxelles 1958

© Expo58 - EGICARTE
Architecte(s) : Vanderauwera

Les arts graphiques partageaient, en toute logique, un pavillon avec l'industrie du papier.

Les éléments de décoration en parfaite harmonie avec l'architecture du pavillon, orientaient spontanément votre promenade vers la découverte de ce que sont les supports et les propagateurs de la pensée.

La classe des Encres vous introduisait dans ce groupe par la présentation du laboratoire de la profession, du matériel de fabrication et par l'exposition d'Impressions réalisées sur toute la gamme des supports.

Un pavillon intérieur dédié aux couleurs primaires, dominait l'ensemble et abritait un motif central, révélateur du monde magique de la polychromie.

Les fournitures de bureau étaient présentées parallèlement à la classe des Encres. Etaient Intégrées les techniques d'impression et de photogravure ainsi que les méthodes d'enseignement.

La mise en valeur des chefs-d'œuvre de la reliure d'art, un choix de reliures industrielles et de bibliothèque, vous acheminaient tout naturellement vers la classe de l'Edition où une sélection de livres appartenant à toutes les disciplines et choisis en fonction de leurs qualités de forme et de fond faisaient ressortir le caractère éclectique et l'esprit d'universalité qui, depuis toujours, font partie intégrante de l'édition belge.

Deux compositions décoratives aux proportions grandioses soulignaient, sous forme d'apothéose, l'importance du rôle du Livre et des Arts graphiques sur le plan humain.

Ce rôle étaient également accentué par la distribution d'éléments sculpturaux retraçant, sous des aspects historiques, voire archéologiques, l'évolution glorieuse de l'écriture.


© Guide Officiel Exposition Universelle de Bruxelles 1958 - Desclée & Co