Retour - Liste Pavillons

Chemins de Fer


Chemins de Fer à l'exposition de Bruxelles 1958

© Expo58 - EGICARTE
Architecte(s) : Huber,- Dohnert, Leblanc, Lena et Patten; Architecte du parc de présentation : M. R. Kangiester

A l'arrière du Pavillon des Transports et s'étendant sur toute la longueur de celui-ci, vous pouviez admirer le parc de présentation en commun de matériel de chemin de fer, première réalisation de la participation, à l'échelon international, des administrations de chemin de fer et des constructeurs.

Le président d'honneur du comité de ce parc était M.Louis Armand, président de l'Union Internationale des Chemins de fer et le vice-président d'honneur, M. Marcel De Vos.

Sur une longueur d'environ 200 m s'étendait un faisceau de huit voies de chemin de fer. Sur les sept premières voies était installé un matériel roulant de type ultra moderne.

Pénétrez à l'intérieur de ces locomotives électriques et Diesel, admiriez le confort de ces voitures pour le transport des voyageurs de jour et de nuit, remarquiez la standardisation vers laquelle tendait de plus en plus la construction de wagons de marchandises.

Séparée des autres par une aire d'évolution, la huitième voie recevait les wagons de marchandises réservés au service du porte à porte ou à l'usage mixte rail-route. Une démonstration vous y était faite de la façon très rapide dont étaient effectués les travaux de transport.

Un stand couvert, réalisé par l' « Union Internationale des Chemins de Fer», vous faisait découvrir tous les aspects de l'œuvre humaine accomplie par les « Chemins de Fer ».

A côté d'un élément central formé d'un polyèdre surélevé était dressé un élément de voie ferrée. Un plateau à fentes faisant surgir et disparaitre des images vous montrait combien le Chemin de Fer se faisait l'instrument d'une économie rénovée : traction, exploitation et construction était en constant progrès, accroissant de jour en jour la production.

Depuis un siècle les chemins de fer forgeaient l'unité européenne dans le domaine des transports.

Des panneaux verticaux supportés par des constructions tubulaires vous faisaient connaître l'aide qu'apporte le «Chemin de fer» au développement des relations humaines; son action sociale en faveur des populations et de son personnel.

Un voyage - même fictif - dans un train International ne vous tenterait-il pas? Pénétriez dans la maquette géante d'une locomotive électrique : un écran cinémascope vous permettait de voir des paysages, filmés effectivement sur l'avant de locomotives circulant à grande vitesse ...

© Guide Officiel Exposition Universelle de Bruxelles 1958 - Desclée & Co