Retour - Liste Pavillons

Les Industries du Verre de la Céramique et de la Terre Cuite


Les Industries du Verre de la Céramique et de la Terre Cuite à l'exposition de Bruxelles 1958

© Expo58
Architecte(s) : V. Cols , J. De Roeck

Le pavillon des «Arts du Feu» a été conçu de manière à mettre en évidence les progrès réalisés dans les méthodes de fabrication et les possibilités multiples d'utilisation des produits exposés. Il visait à montrer combien les efforts accomplis dans ces domaines ont permis d'alléger le labeur de l'homme et de contribuer à son bien-être.

Le bâtiment même constituait déjà une exposition de bon nombre des produits des trois industries participantes : des bas-reliefs en briques et murs en claustra, des revêtements décoratifs en céramique multicolore, des parois pourvues de glaces de grandes dimensions ou de verres de couleurs ainsi qu!un emblème flamboyant en verre émaillé en rehaussaient l'aspect extérieur.

Son agencement intérieur comportait de larges allées de circulation qui permettaient l'accès aisé aux îlots d'exposition des produits des trois classes, entourant le centre d'intérêt du pavillon. Ce centre d'intérêt réunissait des constructions symboliques monumentales caractérisant les industries participantes et érigées dans le matériau produit par chacune d'elles.

Dans les îlots d'exposition, pourvus de chemins promenoirs, les multiples productions des trois classes, étalées de façon originale, pouvaient être examinées de près et à loisir.

Un service d'accueil et d'information pouvait vous fournir tous renseignements utiles et vous faciliter les contacts avec les exposants.

Le hall surélevé, constitué de grands vitrages, était le lieu d'exposition des produits de choix des trois industries. C’est du balcon de ce hall que étaient projetées des diapositives expliquant par l'image et par le texte la fabrication et les particularités des produits exposés.

Un auditorium, contigu au hall d'exposition, complétait le bâtiment. Il accueillait les spectateurs désireux d'assister à la projection de films documentaires. Il était également utilisé pour les conférences et réunions spécialisées.

© Guide Officiel Exposition Universelle de Bruxelles 1958 - Desclée & Co