Retour - Liste Pavillons

Club Alpin Français



Le Club Alpin Français présentait le refuge Vallot qui fut démonté et reconstruit, après l'Exposition, au pied des Bosses du Dromadaire (Massif du Mont Blanc) à 4.330 mètres.

Ce refuge était d'une conception tout à fait nouvelle.

En raison de l'altitude et des difficultés de montage, il a été construit en Duralumin, composition excessivement légère et très solide servant habituellement pour les poutrelles d'avion.

Mais elle n'est pas calorifuge ; aussi, entre deux parois, ont été disposées des couches d'un produit qui protège du froid les alpinistes.

En fait de refuges, c'est le premier du monde de cette sorte, le bois étant à peu près universellement employé comme matériaux.

L'entrée était disposée ingénieusement pour éviter que la neige pénètre à l'intérieur lors des bourrasques.

Copyright By Société pour le Développement du Tourisme