Retour - Liste Pavillons

Manufactures de Sevres


Manufactures de Sevres à l'exposition de Paris 1937

© H. Baranger
Architecte(s) : Camelot et Herbé

Tout le pavillon était recouvert de panneaux décoratifs et de parements en céramique.

Les revêtements de l'intérieur, les dalles du sol, les bassins et les fontaines de la cour étaient exécutés par divers fabricants céramistes et notamment par la Manufacture de Sèvres.

Mais la manifestation de l'activité de cette manufacture d'Etat ne s'était pas bornée à cette collaboration artistique, d'ailleurs d'une grande portée. Elle avait tenu aussi à vous documenter sur le plan technique en installant au rez-de-chaussée un atelier où étaient réalisées, sous vos yeux, les phases principales de la fabrication et de la décoration céramiques pour lesquelles étaient employés de nouveaux appareils électriques .

A proximité, des locaux spéciaux étaient réservés à l'institut de la Céramique Française et à l'Enseignement Technique de la Céramique auxquels étaient vouées, entre autres, les Ecoles de Sèvres et de Vierzon.

Ce pavillon contenait aussi deux expositions :

- Sur la monnaie

L'exposition de la monnaie qui plaçait devant nos yeux les plus belles médailles françaises frappées dans ses ateliers tant à l'époque moderne que dans le passé.

Vous remarquiez des pièces depuis le XVe siècle jusqu'à nos jours, par exemple : Devise de Louis XIV, Baptême du roi de Rome, puis des sujets reproduisant les principaux événements de la Grande Guerre, les portraits des grands hommes, des motifs décoratifs, des thèmes religieux et sportifs, etc...

Dans des séances de démonstration, vous verriez fonctionner une presse de modèle récent, un balancier, un tour à réduire les galvanos, une balance automatique.

- Sur la Céramique et Verrerie

Une rotonde de vastes dimensions constituait le salon d'honneur et sa coupole était soutenue par des colonnes entre lesquelles étaient disposes des vitrines garnies d'oeuvres d'artistes céramistes et verriers, des panneaux de verre ouvragé.

Le long d'une galerie étaient disposés les stands des firmes importantes et des groupements régionaux.

Un escalier aboutissait à une galerie circulaire.

Copyright By Société pour le Développement du Tourisme