Retour - Liste Pavillons

Publicité


Publicité à l'exposition de Paris 1937

© Baranger
Architecte(s) : G. Grange, H. Le Roy, Vandenbensh et R. Vazeille

Le pavillon de la publicité développait sa curieuse façade coupée en son milieu par un immense panneau s'inclinant audacieusement vers le sol, et semblant vous attirer invinciblement vers l'entrée qu'il surplombait.

Des cellules métalliques enfermaient les créations les plus originales des artistes modernes en matière d'affiches et d'enseignes.

Un colossal ensemble lumineux de 21000 lampes faisait, le soir, apparaitre de multiples dessins se renouvelant sans cesse.

Cédait à l'invitation d'une gigantesque flèche rouge, vous pouviez entrer dans une galerie où une suite de stands était attribuée aux artistes, éditeurs, imprimeurs à titre individuel.

Dans les autres parties du palais, la publicité revêtait des formes matérielles d'expression : technique de l'impression, de la lumière, du son.

Une autre technique régissait toutes les autres : la technique psychologique publicitaire illustrée par des exemples de campagnes basées sur ces méthodes.

D'autre part, une large place était offerte à la participation internationale.

Une présentation de films avec commentaires sonorisés, mettait en valeur la technique publicitaire qui présidait à leur conception.

Sur la gauche, un alignement de huit tours mises à la disposition des industriels et des commerçants, et un ensemble de stands utilisés pour divers produits ou marques d'un caractère exclusif, constituaient le centre des stands publicitaires.

Copyright By Société pour le Développement du Tourisme