Retour - Liste Pavillons

Norvège


Norvège à l'exposition de Chicago 1933

© Kaufmann & Fabry Co

En 1893, Magnus Andersen, un jeune capitaine de la marine norvégienne, ravit des milliers de visiteurs de l'exposition "Chicago World's Columbian" en naviguant avec un bateau viking de la Norvège jusqu'au port de l'exposition de Chicago. Le 20 Juin 1933, quarante ans plus tard, le capitaine Andersen, maintenant un vétéran de 75 ans, a de nouveau été à la barre d'un navire norvégien, il jette l'ancre à une nouvelle exposition "A Century of Progress". Le bateau est la pièce officielle de la Norvège à cette exposition universelle..

Le navire du capitaine Andersen, le Sorlandet, a été accueilli pour la journée de la Norvège, par H. Bracks, ministre norvégien aux Etats-Unis, et 100.000 norvégien-Américains de toutes les régions du pays. L'accueil s'est fait au large des côtes de l'Exposition par le yacht de Eugene MacDonald, fabricant de radios de Chicago, et par l'équipe d'aviron norvégienne de Chicago en l'accompagnant.

Après accostage, un programme d'accueil très élaboré, dont un chœur mixte de 400 voix, a eu lieu au Palais des États sur Northerly Island.


Le Sorlandet, un voilier trois-mâts de 270 pieds, manœuvré par un équipage de 90 cadets, 16 à 18 ans, a quitté Oslo le 29 avril seulement avec les voiles.
Des images en mouvement de l'ensemble du voyage sont présentées aux visiteurs de l'Exposition universelle pendant le séjour du navire de cinq semaines en mer sur Northerly Island. De expositions picturales des progrès de la Norvège et les paysages célèbres sont également à bord.


Le navire transporte une cargaison de 500 sacs de café, 200 barils de viande, 500 sacs de sucre, deux tonnes de beurre et d'autres fournitures pour son jeune équipage d'apprentis marins de la marine marchande.

Article rédigé à partir des livres Official Guide Book 1933-1934