Retour - Liste Pavillons

Fort Dearborn


Fort Dearborn à l'exposition de Chicago 1933

© Kaufmann & Fabry Co

Old Fort Dearborn est une réplique exacte de la forteresse construite en 1803 qui a été détruite le lendemain de la première catastrophe de Chicago, le massacre de 1812.

Les longs murs, les blocs de maisons et les casernes du Fort recréés ont été construits en même temps que le bâtiment de l'administration et le bâtiment des Voyages et Transports, et le 15 mai 1931, il ouvrit ses portes.

Le passé devient le présent lorsque l'on pénètre dans l'enceinte de la palissade du Vieux Fort Dearborn de 1933.
Le long des doubles rangées de palissades, de 2 à 3 mètres de hauteur, sont disposés deux blockhaus.
Les deux blockhaus sont dans les coins sud-ouest et nord-est, et des meurtrières dans les murs permettent aux soldats de tirer avec leurs cannons sur l'ennemi.



A l'intérieur des palissades se trouvent aussi les casernes, les officiers, les quartiers des soldats; les quartiers des commandants sur le côté Est, la poudrière; les magasins régimentaires, et le terrain de parade.

S'élevant au-dessus de l'ensemble du domaine, un mât de 25 mètres de haut porte le drapeau à quinze étoiles et à quinze bandes de 1812.

Pour refaire le fort à l'identique, des pins de Norvège exportés vers le Wisconsin pour être transformés en rondins puis servir à la construction des palissades et des bâtiments;

les vieilles pierres restées longtemps aux intempéries ont été utilisées pour les cheminées; le verre invendable en 1933 en raison des défauts, a été utilisé pour faire les fenêtres comme à l'époque, et des lampes électriques ressemblant à des bougies ont été utilisées pour reproduire les vielles lanternes en fer.

L'intérieur de la forteresse a également été reproduit fidèlement avec les anciens lits à baldaquin, placard d'angle, tables, chaises et tabourets semblables à celles de 1803.

Aux murs étaient accroché des outils et des armes à feu de l'époque. Une épée, un uniforme réglementaire américain et une selle sont des objets bien en vue dans l'exposition, tandis que les graphiques, documents historiques et dossiers, ainsi que des livres de l'époque, décorent un autre mur.

Article rédigé à partir des livres Official Guide Book 1933-1934