Retour - Liste Pavillons

Village Tunisien


Village Tunisien à l'exposition de Chicago 1933

© Official Guide 1934

L'appel du muezzin, appelant les fidèles de l'Islam à la prière, est entendu à partir de la mosquée de ce village d'Afrique du Nord

Les choses typiques de la vieille ville de Tunis sont reproduites dans le «souk» ou bazars animés avec une population de cheiks dans leur haïk et des burnous, des tribus, des artisans du village et des gardiens de bazar.

Des filles qui dansent dans leurs costumes de paillettes et de voiles donnent des programmes exotiques.

Article rédigé à partir des livres Official Guide Book 1933-1934

Jongleurs, acrobates, charmeurs de serpents et de magiciens accomplissent leurs exploits, devant des auditoires des habitants du désert solennel et les visiteurs de l'exposition. Un important groupe de différentes races qui composent la population de Tunis a été emmené à l'Exposition universelle et elle est reconnue dans les métiers qui composent la vie de la ville barbare.

Nomades du désert, les marchands et les habitants de la ville travaillent sous l'ombre des stores tendus entre les toits plats, aux murs blancs des maisons dans lesquelles les travailleurs de laiton. Les responsables de santal, les tisserands de tapis, sculpteurs cuir, potiers et autres artisans exercent leur métier.

Le village donne une impression nouvelle de la terre de romance et de fable sur le bord banc de sable des mirages, les caravanes de chameaux et de chevaux sauvages.