Retour - Liste Pavillons

Iles Vierges


Iles Vierges à l'exposition de Chicago 1933

© Kaufmann & Fabry Co

Une maison faite de feuilles de cocotier est installée dans un jardin tropical en plein centre de l'exposition des Iles Vierges.

Les palmiers de 7 mètres de haut, des ananas et d'autres plantes indigènes qui poussent le long des rives, se situent à côté d'une piscine bleue et reproduisent à merveille une scène typique de l'île.

Des cartes murales et des peintures murales donnent une vue plus détaillée de ces îles des Caraïbes qui sont les derniers ajouts des possesions insulaires de l'Oncle Sam.

Le travail des roseaux est démontré par les jeunes filles autochtones qui tissent les roseaux en nattes et des paniers que nous regardons.

Le linge de maison et la lingerie montrent les travaux d'aiguille fine de la femme indigène.
Cigares, rhums, sirops et liqueurs sont présentés avec une exposition de jus de fruits indigènes, l'ananas, l'orange et le guanabana sauvage, qui a une saveur un peu comme celle d'une pêche ou d'un abricot.

Article rédigé à partir des livres Official Guide Book 1933-1934