Retour - Liste Pavillons

Palais des Voyages et des Transports


Palais des Voyages et des Transports à l'exposition de Chicago 1933

© Kaufmann & Fabry Co

Le "dôme suspendu au ciel" du palais des Voyages et des Transports est suspendu à douze tours d'acier de 40 mètres au-dessus du sol, et change de l'architecture globale de cette exposition universelle.

Le toit est formé de plaques en métal suspendues par des câbles en acier qui sont maintenus par douze tours en béton armé placées en cercle.

C'était la première fois que le principe du pont suspendu est appliqué à l'architecture à cette échelle.

Le spectacle magique d'un siècle de transport, qui est en réalité l'histoire d'un siècle de progrès,est présenté dans et autour de ce grand dôme qui, selon toute probabilité sera le plus discuté de toutes les surprises architecturales de l'Exposition.

La raison de l'utilisation audacieuse de ce principe de suspension était nécessaire pour dégager un grand espace, clair et ouvert pour l'exposition. Le dôme est réalisé avec des joints qui permettent l'expansion et la contraction lors des variations de température, pouvant provoquer une variation de la circonférence de plus de 20 cm. Le toit peut monter ou descendre, en fonction de la quantité de neige, de pluie ou autre forme de pression sur elle, ce mouvement du dôme donne une partie de son nom, "il respire."

Dans le dôme, qui a un diamètre intérieur de 70 mètres, était présentée l'histoire des transports. L'exposition présente la première automobile qui ait jamais été exploitée dans les rues d'une ville américaine et une confortable et rapide limousine d'aujourd'hui, une reproduction de «Rocket», premières locomotives qui se sont révélées pratiques et puissantes et des moteurs à vapeur du fret d'aujourd'hui, et le dernier et plus rapide: l'avion multi-motorisé de transport de voyageurs de l'époque actuelle.

Ce dôme, cependant, occupe seulement une petite surface de la superficie totale couverte par ce palais. L'autre partie du bâtiment se situe à l'ouest du dôme. Cette section de l'exposition a plus de 300 mètres de longueur, 30 mètres de largeur et 12 mètres de hauteur, et deux étages mais sans fenêtre. Cette structure gigantesque s'étend du nord et au sud et présente des affichages sur l'automobile, chemins de fer les lignes aériennes et des compagnies de navigation. Une section directement vers l'entrée principale est appelée la Grande Salle.

Son dôme en forme de tonneau est haut de 26 mètres, tandis que le rez de chaussée a comme dimensions 73 par 30 mètres.
Tout le bâtiment est un énorme spectacle sur les Transports, où l'histoire Américaine du Voyage des 100 dernières années jusqu'à nos jour est présentée et où le lac Michigan constitue la "toile de fond" pour la scène.


Le spectacle, "Les Ailes d'un siècle", présente 200 acteurs, 70 chevaux, une douzaine de locomotives, bateaux, wagons, diligences, de nombreuses automobiles et quelques avions.

Article rédigé à partir des livres Official Guide Book 1933-1934