Après deux tentatives d’expositions universelles annulées : en 1912 suite au decès de l’empereur Meiji puis en 1940 en raison de la guerre ; c’est en 1964 que Gisen Sato , gouverneur d’Osaka et Daizo Odawara, Président de la chambre de commerce et de l’Industrie sollicite le gouvernement Japonais afin de faire une exposition internationale à Osaka.

Debut 1965, l’approbation du gouvernement ne se fit pas attendre et de même que la decision de tenir cette première exposition internationale Japonaise sur la colline de Senri.

Pour ce qui est du financement et du contrôle de l’Expo70, le gouvernement Japonais assura seul ces deux aspects, ce qui permis aux travaux de commencer en Mars 1967.

Osaka profita d’ailleurs de l’occasion pour moderniser son infrastructure en ameliorant les conditions de vie tout en protégeant l’environnement, mais cette rénovation eut un coût de 2,3 milliards de dollars.

Cette exposition avait pour thême le progres technologique, mais non pas pour faire l’apologie des nouvelles technologies, mais plutôt dans le sens pédagogie et pacificité. D’ailleurs pour étayer cette démarche les 77 nations présentes étaient invitées à proposer des discussions sur divers thêmes portant tous sur un avenir pacifique.

C’est Kenzo Tange qui conçu l’aménagement de l’Expo 70, le site était divisé en deux zones, celle du sud ébergeait le parc d’attraction « exposland » et l’administration, alors qu’au nord ce trouvaitble jardin japonais et les pavillons. Les deux zones étaient reliées par un chemin de 1 kilomêtre de long. De par son concept urbain idéal représentant un arbre à fleurs, Kenzo Tange entrevoyait dans l’exposition une ville idéale. Cette démarche était grandement facilitée par le fait que la réglementation ne prévoyait aucune limitation ni contrainte concernant les pavillons, ce qui permettait aux participants de développer au maximum leur créativité ; et d’ailleurs la plupart des grandes entreprises japonaises ne se privèrent pas de ce plaisir.

C’est le 14 mars 1970, comme prévu, que l’empereur et l’impératrice du Japon inaugurèrent l’Expo 70.