Retour - Liste Pavillons

Alsace


Alsace à l'exposition de Paris 1937

© Société pour le Développement du Tourisme 1937
Architecte(s) : Herrensschmidt, Stoskopf et de Lapparent

Le pavillon de l'Alsace était très surélevé par rapport au sol et remarquable par son toit élevé, sa tourelle carrée et l'arbre héraldique qui le décorait.

Dans les sous-sols était reproduite une galerie des mines de potasse.

Au rez-de-chaussée un porche principal de trois grandes arcades conduisait au restaurant et à une cour-jardin.

Au premier étage, la grande salle de l'artisanat présentait des tentures, des textiles du Haut-Rhin, des poteries de Soufflenheim, des verreries de Valerystahl; suivaient les salles du Folklore et l'intérieur alsacien, la salle des Villes et celle de la tourelle réservée aux Artiste Chrétiens d'Alsace.

L'étage des galeries était occupé par l'Agriculture et le Port autonome de Strasbourg. On y contemplait le diorama de Belfort et celui de la Société des pétroles Pechelbronn.

Copyright By Société pour le Développement du Tourisme