Retour - Liste Pavillons

Limousin, de la Marche, du Quercy et du Périgord


Limousin, de la Marche, du Quercy et du Périgord à l'exposition de Paris 1937

© H. Chipault
Architecte(s) : L. Thuillier, Gay-Bellile, Cabrol et Raybaud

Il était dessiné à l'image des belles demeures imposantes par les silhouettes de leurs toits, de leurs tours et leurs murs de pierres jaunes, rouges, imprégnées de lumière.

Intérieurement, il comprenait un vaste hall d'exposition, un "relais gastronomique" et un bureau de tourisme.

Tout y était mis en oeuvre pour faire valoir la vie de cette région dans tous les domaines de l'esprit et du travail : tableaux, fresques, tapisseries, ferronneries, bas-reliefs et dioramas des plus beaux sites.

On sait que l'élevage du cheval était une richesse du Limousin, vous vous en rendiez compte par des photographies, des statistiques.

Le haras de Pompadour s'était particulièrement employé à donner de l'éclat à cette partie de la section, d'accord avec la Société des Courses.

Copyright By Société pour le Développement du Tourisme