Retour - Liste Pavillons

Suisse


Suisse à l'exposition de Paris 1937

© La Photolith
Architecte(s) : Braüning, Leu et Düria

Le pavillon de la Suisse se présentait comme une immense vitrine lumineuse et aérée qui tendait au double but de permettre une circulation pratique et de mettre en valeur les objets exposés.

L'horlogerie de la Chaux-de-Fond, les industries textiles de la toile et du tricot, les broderies saint-galloises, les céramiques, les émaux, les reliures, les objets en bois, les métaux, les manifestations touristiques, les richesses archéologiques, tous ces éléments étaient coordonnés d'après le principe collectif, c'est à dire que c'étaient des groupes corporatifs et non des individus qui exposaient.

Des fresques, des photographies, des reliefs en couleur, des dioramas constituant, sous le nom de "visage de la Suisse", une suite d'images sur la vie intellectuelle et sociale du pays, ses moeurs, ses institutions, ses costumes, ses sociétés amusaient l'oeil et éclairaient l'esprit.

Copyright By Société pour le Développement du Tourisme